Le monde apocryphe

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




La première question était simple.
Pourquoi personne n’avait-il écrit sur cet événement?
Mais qui pourrait y répondre?
Personne peut-être.
Sauf s’il connaissait le Maître.
Ou du moins s'il avait lu.
Et s’il l’avait lu il devait savoir.
Sinon il n’aurait pas fait attention.
Ou pire encore.
Il ne l’aurait pas interprété.
Puisqu’il n’y aurait pas crû lui-même.
Cependant il y avait des preuves objectives.
Homo universalis.
Tout était traité.
Tout ce dont il disposait.
C'était la seule chose sûre.
L’innovation n'avait pas de secrets pour lui.
Il avait déjà vécu quarante ans.
Quarante ans de liberté.
Et il en savait plus que quiconque.
Sauf bien sûr des explorateurs.
Il en savait sur la fin du monde.
Parce qu’il avait vécu avant la Prise.
Il étudiait les manuscrits en discutant.
Il voulait explorer les schémas.
Pour qu’ils deviennent mentaux.
Et il recherchait le nouveau.
Chaque pensée avait sa transcription.
Ses cahiers étaient remplis de lumière.
Alors pourquoi?
Quel était le secret du monde apocryphe?







free counters


Opus