Notre sang

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Il tomba si doucement
Que son corps
Devint notre terre.

De sa blessure
Il l’abreuva.

Il n’avait plus de nom
C’était notre inconnu.







free counters


Opus