Les écrivains morts

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Les écrivains morts
ne sont pas rares
la plupart
remplissent de leurs travaux
nos bibliothèques
car ceux qui ne sont pas nés
pourront
trouver là les ponts
joignant les siècles
et les hommes
qui vivront
seuls et séparément
sans se rendre vraiment compte
de la grandeur
de l’humanité
qui n’oublie aucun
des siens
et laisse derrière elle
les sociétés de l’oubli
pour qu’elles ne laissent pas
leurs empreintes
sur la peau
des hommes.







free counters


Opus