Les souvenirs de la petite

N. Lygeros

Traduit du Grec par A.-M. Bras




Les souvenirs de la petite
commencèrent comme un roman
qui n’était pas terminé
et ainsi nous pensâmes
qu’elle n’avait pas vraiment existé
seulement maintenant
que nous l’avons trouvée à nouveau
nous avons compris
qu’il y avait
quelque chose de plus profond
que nous n'avions pas vu
la première fois
car nous sentions
la marque du violon
qui avait touché
son âme
quand c’était le début
d’un texte
qu’il nous faut
continuer,
nous,
pour ne pas oublier.







free counters


Opus