Faux et usage de faux

N. Lygeros




Anémone

« Une vie réussie est une vie que la mort change en destin. »

Marguerite

A qui penses-tu en disant cela ?

Anémone

A personne en particulier. Un temps. C'est juste une citation !

Marguerite

Une citation ?

Anémone

Un fragment si tu préfères !

Marguerite

Je ne sais pas ce que je préfère.

Anémone

Alors n'en parlons plus.

Marguerite

Pourtant…

Anémone

Pourtant ?

Marguerite

C'est peut-être un faux.

Anémone

Aussi le citer, c'est faire usage de faux.

Marguerite

Je ne sais pas. Un temps. Je me pose la question.

Anémone

Moi aussi.

Marguerite

Tu crois que nous pouvons être accusées de faux et usage de faux ?

Anémone

Mais nous n'avons rien faussé du tout !

Marguerite

Tu en es certaine ?

Anémone

Si c'est le cas, c'était inconscient.

Marguerite

« Mais l'inconscient, c'est la mauvaise foi. »

Anémone

Nous avons donc fait un faux de mauvaise foi ?

Marguerite

Que voulions-nous faire ?

Anémone

« Nous pouvons faire ce que nous voulons mais nous ne pouvons pas vouloir ce que nous voulons. »

Marguerite

Alors ?

Anémone

Alors rien !

Marguerite

Comment rien ?

Anémone

Nous ne voulons rien faire.

Marguerite

C'est peut être de cela que nous risquons d'être accusées.

Anémone

Mais ce n'est pas faux !

Marguerite

Oui, c'est vrai.

Anémone

Je veux dire que nous ne voulions rien faire.

Marguerite

Même ne rien faire c'est toujours faire quelque chose, non ?

Anémone

En toute logique, oui.

Marguerite

Alors c'est un faux.

Anémone

Il s'agit d'un malentendu !

Marguerite

Cela ressemble plutôt à un dialogue de sourds.

Anémone

A un dialogue absurde.

Marguerite

Voilà ce que c'est de se défendre seul.

Anémone

« Qui veut se défendre seul en justice a un imbécile pour avocat et un idiot pour client. »







free counters


Opus