DIGNITE

HUMAINE


de N. Lygeros


Articles et poèmes
sur les Causes arménienne
et chypriote

Pour commander cliquer ici !


ISBN : 2-9512-1879-6
11x18cm, 120 pages, 9.90 euros

(c) 2006 - Editions Sigest
Web : editions.sigest.net


Couverture : Silence (c) 2006, N. Lygeros

 

« Recueil de textes et de poèmes du Professeur Nikos Lygeros, " Dignité Humaine " est un ouvrage dédié aux causes arméniennes et chypriotes. Avec sobriété et clarté, l'auteur délivre ses pensées et ses analyses sur ces sujets difficiles d'une brûlante actualité. Dans sa préface, Varoujan Sirapian affirme qu'à l'instar des Anatole France, Pierre Quillard ou Séverine, Nikos Lygeros est sans doute l'une de ces personnalités non-arméniennes engagées " à côté des défenseurs de la cause arménienne (...) pour défendre le devoir de mémoire concernant le génocide arménien de 1915 ". La lecture de ce recueil lui donne indubitablement raison. »

Parev Côte d'Azur, N 31, octobre 2006


« On ne saurait reprocher à Nikos Lygeros d'être grec de naissance et arménien par l'indignation. Tout le monde ne peut pas dire qu'il a sublimé sa naissance en armenité, à part Yves Ternon, Taner Akcam, Ayse Gunaysu, Yelda Özcan et quelques autres. C'est que les hommes ont perdu la faculté de s'indigner. Celle-ci est d'autant plus méritoire qu'elle s'exprime en l'occurrence là où l'origine de l'indigné aurait dû l'appeler a s'indigner plutôt chez lui avant de s'exercer chez autres. C'est dire qu'on peut naître Grec, Francais ou Turc et se réveiller un jour dans l'humanité. C'est dire aussi peut-être que la cause de leur génocide empêche encore les Arméniens eux-mêmes de se réveiller de leur sommeil génocidaire pour embrasser la cause de l'humanité tellement est forte l'humiliation d'avoir à supporter qu'on les nie en tant qu'hommes par le négationnisme ambiant dont ils sont victimes.

Philosophe des mathématiques et pédagogue, Nikos Lygeros n'est pas du type larmoyant qui se lamenterait sur la cause désespérante des désespérés Arméniens. La cause arménienne, prise dans son actualité, est analysée ici à la lumière de sa foi humaniste et de ses connaissances en théorie des groupes. Ses textes sont des conseils en stratégie autant que des appels à ne pas baisser les bras. N'en déplaise aux Marc Nichanian et consorts, Nikos Lygeros n'est pas un élucubrateur dialecticien des concepts en equilibre sur un mot ou sur un autre, c'est un stratège qui développe toujours plus loin la mise en place des moyens destinés à combattre le négationnisme. Pour exemple, s'il approuve Louise Kiffer dans sa démarche consistant à multiplier les témoignages, il demande qu'ils soient systématisés, multipliés, recoupés. Ainsi, lu de près, son livre devrait être le bréviaire de tout combattant humaniste dans sa confrontation avec les bourreaux de la vérité historique. Chaque titre de ses textes contient un appel à la mobilisation spirituelle autant qu'une méthodologie du harcèlement permanent. Comme celui d'affaiblir l'ennemi par l'attrition, à savoir l'accumulation de résultats partiels (reconnaissances successives par les Etats) et de parades juridiques devant les tentatives turques de minimiser le génocide.
Il faut saluer les éditions SIGEST pour avoir su rassembler les textes de Monsieur Lygeros au point d'en faire un magnifique plat de résistance. »

par Denis Donikian, source : http://www.armenian.ch/

 

Les lectures du magazine du Conseil Communautaire Armenien de la Cote d'Azur
cf : http://perso.orange.fr/barsamian/parevcotedazur/